Wildstar Online, peut il être la relève du MMORPG ?

J’aime les MMORPG. J’aime le fait d’évoluer dans un univers constamment en mouvement, avec d’autres joueurs venus du monde entier. J’aime voir mon personnage évolué au fil des niveaux, j’aime avoir un rôle précis dans un groupe de joueurs pendant un donjon ou un raid. C’est donc pour toutes ces raisons que je suis constamment à la recherche de nouveaux MMORPG qui pourraient me procurer les sensations que j’ai eu sur un WoW par exemple. Et aujourd’hui, je l’ai peut être trouvé avec Wildstar Online.

C’est quoi Wildstar ?

Bonne question, jeune padawan. Wildstar est donc un MMORPG développé par Carbine Studios et édité par NC Soft, autant vous dire que les mecs savent de quoi ils parlent. Pour rappel, NC Soft c’est les Lineage et les Guild Wars plus récemment. Et Carbine Studios est seulement un studio composé d’anciens de chez Blizzard. 17 développeurs de chez Carbine ont bossés notamment sur World of Warcraft, ça sent plutôt bon.

L’univers

Bon et Wildstar ça se passe où ? Parce que l’univers pour un MMORPG, c’est légèrement important. Le jeu se déroule sur une planète nommée Nexus, anciennement habitée par la race des Eldans et presque vide à l’arrivée de la première faction du jeu, les Exilés. Les Exilés se composent des humains exilés, des Aurins (sorte de croisement entre un humain et un lapin… oui oui), des Granoks (des gros mecs en pierre) et d’une quatrième race pas encore dévoilée. Les Exilés se sont tous fais virer de chez eux par l’autre faction du jeu et ils ont du coup décidés de prendre Nexus comme nouvelle maison.

Mais malheureusement l’autre faction, le Dominion, ne l’entend pas vraiment de cette oreille. Il se trouve que Nexus est une planète pleine de ressources naturelles et le Dominion aimerait bien pouvoir en profiter un chouilla. Du coup, ils se foutent un peu sur la gueule avec les Exilés pour le contrôle de la planète. Le Dominion est composé des humains cassiens, des Drakens (des gens avec des cornes, j’ai pas trouvé mieux comme description), des Mecharis (une race de robots créée par les Eldans eux mêmes) et d’une quatrième race pas encore dévoilée.

Races Wildstar

Les classes

Tout ce beau monde se fout donc sur la gueule et bien sur, chaque personnage à le choix sur la façon d’occire l’ennemi. Wildstar propose donc en tout 6 classes, dont 2 ne sont pas encore dévoilée. Tout comme dans WoW, une race peut ne pas avoir accès à certaines classes. Et ça parait logique, on voit mal un Aurin en gros guerrier bien bourrin par exemple.

La première classe, classique, est celle du Guerrier. En bref, les gros bourrins de l’histoire : soit DPS, soit tank, ils se battent avec des épées et portent des armures moyennes ou lourdes. En première ligne, ils plairont forcément à ceux qui aiment faire éclabousser le sang et voler les membres en éclat.

Vient ensuite le Spellslinger, mélange entre as de la gâchette et Harry Potter. Cette classe utilise donc la magie et les flingues pour assurer soit un rôle de DPS, soit un rôle de healer. Classe à distance, ils sont équipés de pistolets doubles et d’une armure légère et assureront dans le groupe le rôle de support. J’ai hâte de voir ce que donne le gameplay de cette classe, ça peut être super intéressant à jouer.

Parlons maintenant de l’Esper, la classe assurant la position de mages dans le jeu. Pouvant assurer un rôle de DPS à distance ou de healer, tout comme le Spellslinger, ils utilisent différents types de magies en fonction du rôle qu’ils occupent dans le groupe. Ils sont armés de psilame et portent une armure légère.

Enfin, la dernière classe dévoilée est celle du Rodeur, le voleur en gros. Maîtres assassins, ils ont la faculté de se rendre invisible et d’empoisonner leurs victimes. Armés de griffes et pouvant porter des armures légères ou moyennes, ils pourront occuper le poste de tank ou de DPS au corps à corps.

A noter qu’il reste donc encore deux classes non dévoilées, ce qui promet une diversité plutôt correctes au niveau des classes. Les 4 classes déjà présentées pouvant toutes assurer au moins deux rôles différents, ça promet aussi de bonnes possibilités niveau gameplay.

Wildstar classes

Les vocations

Mais ce n’est pas tout ! Pour encore plus de diversité, les développeurs ont eu l’excellente idée d’ajouter à Wildstar la notion de vocation. En gros, chaque personnage pourra choisir une vocation, sorte de métier qui ouvrira de nouvelles possibilités de jeu aux joueurs. Pour l’instant, 4 vocations sont dévoilées, je ne sais pas si ils en prévoient d’autres.

La première vocation conviendra parfaitement aux joueurs qui explore la map dans tous les sens, à la recherche du moindre petit endroit caché, puisqu’il s’agit de la vocation d’Explorateur. En gros, l’explorateur pourra avoir accès à des endroits spéciaux et aura pour missions de réclamer des territoires pour sa faction, de découvrir des donjons cachés qui seront ensuite accessibles seulement pour sa faction et pleins d’autres joyeusetés liées à… l’exploration.

La deuxième vocation est celle du Scientifique. Bon, sur celle là je suis un plus sceptique, j’avoue ne pas avoir tout compris. En gros, les scientifiques sont chargés d’analyser la faune et la flore de Nexus. Accompagnés d’un drone, les scientifiques auront donc pour mission d’en apprendre plus sur le monde autour d’eux. C’est à peu près tout ce que je sais.

La troisième vocation est celle du Soldat, pour ceux qui voudraient encore plus bourriner que les autres. Le soldat à un devoir de protection envers les population locale et pourra également réaliser des missions d’assassinat, de sauvetage ou alors de destruction. Une vocation plutôt intéressante pour ceux qui aiment taper sur la gueule des autres et protéger leurs copains.

Enfin, la dernière vocation, celle que je trouve la plus intéressante, est celle du Colon. La mission du colon est de construire des villages, des bâtiments ou autres joyeusetés pour faciliter la vie de ses petits camarades. Les colons pourront donc construire des postes, améliorer le système de transport, construire un avant poste pour permettre aux autres joueurs de se reposer un peu pendant une quête. J’ai vraiment hâte de tester cette vocation, ça a juste l’air excellent.

Bref, en comptant les quêtes « classiques » du jeu, celles de vocations et celles de classes, le jeu s’annonce hyper complet et super riche. Ça tombe bien, le premier problème pour moi dans un MMORPG est de tourner en rond. Et avec Wildstar, ça s’annonce très très prometteur au niveau du contenu. Mais attendez, c’est pas fini…

Le housing

La dernière nouveauté de Wildstar, c’est le housing. Comme son nom l’indique, ça tourne autour des maisons : chaque joueurs pourra avoir son petit lopin de terre sur lequel sera construit sa maison, qu’il pourra personnaliser aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur. Vous aurez la possibilité d’autoriser l’accès de votre maison seulement à vous, à vos amis, votre faction ou carrément à tout le monde, auberge espagnole style.

Votre maison vous permettra de récupérer après vos quêtes, vous pourrez y faire pousser des ressources, y installer un téléporteur pour accéder à votre maison à n’importe quel moment et depuis n’importe où, avoir des compagnons, etc. J’ai encore une fois hâte de voir ce que ça va donner en jeu mais ça ouvre vraiment beaucoup de possibilités ! Petit détail qui claque, les maisons ne sont pas construites directement sur le sol mais sur un petit lopin de terre… volant ! (pour régler le problème de surpopulation !)

I want you. I want you so baaaaad !

Un seul article ne suffirait pas pour vous parler de tout les trucs que je trouve géniaux dans Wildstar. Le jeu est actuellement en béta fermée, il m’est donc impossible de m’y plongé tant que j’ai pas reçu ma clé… Je suis infinie tristesse. Tout me plait dans Wildstar, que ce soit l’univers, l’humour ultra présent et la direction artistique. Parceque je ne vous en ai pas parlé, mais je trouve la DA magnifique : tout comme WoW, Wildstar a opté pour un design cartoon du plus bel effet, qui ne risque pas de prendre une ride avant un petit moment si vous voulez mon avis.

Je vais juste vous laisser avec le trailer du jeu, qui pose bien l’ambiance du titre et qui devrais une envie folle de jouer au plus vite possible. Si vous voulez plus d’informations, vous pouvez consulter le site officiel du jeu ou un fan site français super bien foutu : Wildstar Echo(es) !

ET S’IL VOUS PLAIT, ENVOYEZ MOI UNE CLÉ POUR LA BETA, JE VOUS DONNE MON PREMIER ENFANT EN OFFRANDE !

 

5 Comments

  1. Ce jeu à l’air juste énorme ! J’espère que je vais recevoir une clé d’ici peu ! J’ai vraiment hâte d’y jouer et de tester les nouvelles choses qu’ils mettent en place, et comment tout ceci va s’agencer avec les autres joueurs.

    Les maisons, même si c’est un concept extra, me font un peu peur, j’ai peur que les villes principales (prenons l’exemple d’Oggrimar pour Wow) deviennent des villes fantômes, parce que tout le monde sera dans sa maison, ou celle de son pote, pour le gain d’expérience, ou autre.

    Pour ma part je pense jouer un Rodeur, la fourberie c’est ma passion. Et tester Explorateur, l’idée de découvrir des donjons, de donner l’accès a sa faction, ça j’aime !

  2. Etant moi-même grand fan de MMO, je suis en constante quête de retrouver le plein plaisir de WOW dans ces débuts. Le gros problème des MMO en ce moment c’est qu’ils n’arrivent pas à suivre la demande des joueurs et à s’adapter.
    N’auriez vous pas un bon space opera sous la main à me conseiller ? 🙂

Submit a comment

%d blogueurs aiment cette page :