IG Magazine, le mook du gamer

Aaaah les vacances d’été, joyeux moment estival où on part à la plage, la montagne, la piscine, devant son PC (c’est vous qui voyez). Et pour s’occuper sur la plage (ou ailleurs), quoi de mieux qu’un peu de lecture? Souvenez vous, l’année dernière je vous parlais de deux magazines que j’avais découvert pendant l’été : Geek et IG Magazine (mais si, souvenez vous…). Eh bien aujourd’hui, laissez moi vous redire tout le bien que je pense d’IG Magazine.

Mook toi même !

Donc pour ceux qui ont la flemme de relire la légère description que j’avais fait de ce mook dans mon ancien article, je vais vous en refaire une, rapidement (bande de feignasse). Alors IG Magazine (IG pour In Game, bien joué) c’est un mook : la contraction de magazine et book. Oui parce que IG Magazine c’est pas vraiment un magazine mais c’est pas vraiment un livre non plus. Ouais ok, j’vais vous expliquer : le contenu est digne d’un magazine (tests, dossiers, interviews, analyses, etc…) mais la forme ressemble beaucoup à un livre, il fait 250 pages à peu près sans AUCUNES publicités (et ça, c’est coule), la qualité du papier est vraiment très bonne, on a envie d’en prendre soin et les couvertures sont juste über-classe, en papier glacé (enfin je crois), avec des illustrations magnifiques, bref je quiphe.

La forme, mais aussi le fond

Et là vous allez me dire « Ouais ben c’est coule mais à l’intérieur y’a quoi? ». Eh ben à l’intérieur y’a pleins pleins de très bonnes choses. Premièrement, quelques tests qui sont généralement suivis d’un interview de la boite qui a fait le jeu ou autre. Par exemple, dans le dernier numéro, après le test du dernier Dragon Quest sur DS, on a le droit à une rencontre avec trois gars de Square Enix, et je trouve qu’avoir les propos des mecs qui ont fait le jeu dont on vient de lire le test, ca rajoute quand même une sacrée valeur ajoutée par rapport aux autres magazines qui envoie des tests à la pelle et p’is c’est tout (non, je n’ai pas dis Jeux Vidéos Magazine… ah, ben si). IG Magazine privilégie la qualité à la quantité.
Mais le coeur du mook, c’est ces dossiers. Toujours intéressants et instructifs, c’est un vrai plaisir à lire. Le dernier numéro, avec son dossier sur l’infiltration, par exemple, remonte aux origines du genre, fais la chronologie de tous les jeux qui ont marqués le genre, etc… Bref, leurs dossiers sont toujours très complet très bien fais, avec toujours beaucoup d’illustrations, etc…
Ensuite, en vrac il y a : une section rétro, qui revient sur de veilles sagas/consoles/etc.. La rubrique Geektionnaire, elle aussi très intéressante avec des dossiers sur ce qui tourne un peu autour du jeu vidéo, et un peu plus geek en somme. Y’a aussi une petite BD, une rubrique people et une rubrique culture, sur la culture vidéoludique.

BREF ! J’aime ce mook, ça fait un an et que je le suis et je pense encore le suivre l’année prochaine. Si j’ai réussis à attiser votre curiosité, voici le site officiel pour en savoir encore un peu plus : http://www.ig-magazine.com/fr. Et bien sur, vous pouvez retrouver IG Magazine en kiosque pour le prix de 8,50€, tous les deux mois (ce qui peut expliquer le prix un petit peu élevé).

Submit a comment