Marvel Zombies

Il y a quelques temps, je suis allé dans ce grand magasin « culturel » qui commence par un « F » et finis par « nac ». Je me suis attardé au rayon plutôt bien garnis des BD en ne sachant pas vraiment ce que je cherchais. Alors j’ai commencé à regarder au rayon des comics, et dans ce rayon j’ai vu des trucs pas mal (Kick Ass, 300, etc…) et des trucs franchement bizarres et improbables (Batman Aliens par exemple… VÉRIDIQUE !). Et puis mes p’tits yeux ce sont posés sur Marvel Zombies. Bon sang, mais c’est bien sur ! J’en ai déjà entendus parler sur l’interweb, j’quiphe les marvels et les zombies, aller feu j’l’achète.

Whaaat the f…

J’étais assez curieux de voir ce que pouvait donner ce « crossover ». J’appréhendais un peu le fait que mes héros préférés soient transformés en créatures sans arrêtes en quête de chair fraîche. Eh ben après avoir lu les 10 premières pages, ma réaction peut à peu près se résumer comme ça : « Mais que… mais?? C’EST QUOI CE BORDEL?! ». J’avoue avoir été un peu choqué de voir Spiderman dire qu’il avait bouffé sa tante et Mary Jane. Mais soit, je continuais à lire. Et petit à petit, je commence à comprendre l’histoire : apparemment, les 4 Fantastiques ont voyagé dans une dimension parallèle dans laquelle la Terre à été victime d’une épidémie de virus zombies. Les super héros ont donc été touché et ont bouffé tout le monde, en gros. Et maintenant, comme y’a plus personne, eh ben ils cherchent un peu où ils pourraient trouver à becter. Mais Iron Man et ces compères ne sont pas démunis de conscience : ils pensent normalement, réfléchissent, s’organisent, etc… Le seul truc, c’est qu’ils font tout ça pour bouffer quoi. Certains ont des remords (Spiderman par exemple), d’autres essayent de comprendre ce qu’ils leurs arrivent, etc… La personnalité de chacun est à peu près respecter et on retrouve nos héros préférés zombifiés avec plaisir.

C’est saaaaaale

Au final, Marvel Zombies est une très bonne surprise pour moi. Après, je peux tout à fait comprendre que certaines personnes n’aiment pas du tout. On touche quand même ici au saints héros Marvel, défendeurs des bonnes valeurs, du courage, blablabla qui deviennent tout le contraire dans Marvel Zombies. Les dessins peuvent « choquer » également : c’est très noir et très très gore. On pourra donc croiser Captain America avec la moitié de sa tête coupée, Spiderman avec une jambe arrachée, etc…
Mais le scénario et l’idée originale sont tellement bien, qu’on oublie presque que ces monstres étaient les héros de notre enfance. Et en plus, dans le tome 2 les auteurs ont fait un crossover complètement ouf : Marvel Zombies et Evildead ! De quoi ravir tous les fans de zombies, je pense.

Submit a comment