O.M.N.I N°2

Hello les geekos !

On revient pour l’opus numéro 2 de O.M.N.I. Cette semaine, on arrive avec de la musique lourde, aussi lourde qu’un Ronflex endormis sur la route 12. Nous allons te réveiller avec des petites pépites et on te garde une surprise de gros calibre pour la fin. C’est Xav qui nous offre cette petite surprise, donc dis lui merci, fais lui un bisou ou vomis lui dans la cavité buccale, au choix.

Je vais aussi en profiter pour te donner le liens de la playlist O.M.N.I sur YouTube, ce que j’avais oublié de faire le mois dernier. Tu peux bien sûre me réprimander, m’insulter ou même me frapper mais je te rappelle, à toi lecteur un peu violent,  que je suis peut-être frêle mais que grâce à mes nouvelles chaussures je cours super vite. Puis comme je suis le capichef des Scavengers, je fais ce que je veux. Sur ce, voila le liens de la playlist avec deux ou trois musiques des artistes que l’on a présenté, présente et présentera.

Rentrons dans le vif du sujet et commençons avec la musique choisit par Polito. Il nous sert un groupe de Pop « The Psychologist And His Medicine Band ». Ce groupe français originaire de Tours, rassemblé par le compositeur Thomas Lion, essaie de ramener au goût du jour le Rock de garage des années 60. Tu peux retrouver sur la plate-forme Deezer leur premier album «  The Unforgettable Trip of the Psychologist & His Medicine Band  ». En Attendant, profitez de ce son (que j’ai personnellement bien apprécié) à l’aide de cette vidéo atteignant un montant dithyrambique de près de 500 vues !  

Pour la seconde vidéo, Xav nous fait découvrir « Leprous », un groupe de métal Norvégiens assez soft. Je te link l’album « The Congregation » qui s’écoute assez bien. Si tu es réfractaire au métal, tu te dois de l’écouter. Il n’y a pas de grunt (le « chant » ultra violent et agressif des métaleux que je ne sais pas apprécier à sa juste valeur) donc cela rend l’album plus qu’écoutable. Un sample violent sur des chœurs doux, la projection musicale de notre Xavier.

Aller c’est à mon tour ! Je vais t’introduire Hi-rez un rappeur US qui s’est fait énormément connaitre avec sa chanson « Smiling » sampler sur « Midnight City »  des français M83. On va s’intéressé à ce qu’il a fait d’inconnu car bizarrement les 3/4 de ses chansons sont des hits passés à travers YouTube comme pisse dans une passoire. On va s’intéresser à son rap sur Pokémon… Et oui tu ne t’en doutais pas mais je suis fan de Pokémon, et si tu veux te moquer, attends toi à prendre un dynamopunch dans ta mouille! Hors contexte de Pokémon, ce rap est très bon, non le rappeur en général est très bon. Je te laisse découvrir ses autres « vraies » chansons en allant scavenger.

On va finir cette opus avec la musique de Lucas. C’est le scavenge que j’ai préféré de cette semaine. Tu veux chiller sur de l’electro ? Lucas est ton homme ! Appelle le au 36-65-65-65 et il te donnera la musique qu’il te faut ! Ce mois ci il nous fait cadeau de Leyya. C’est une DJ viennoise (attention, elle ne se mange pas) qui fait des musiques mélancoliques un peu dans le style de « As Animals » qui à fait un carton en 2013. Je te laisse réfléchir à ta vie, assis à la fenêtre, le regard dans le vide avec une clope au bec (ou un KitKat si tu ne fumes pas).

Bon ba voila pour le deuxième opus de O.M.N.I ! Aller, on se revoit le mois prochain…

Bon okay, j’avais dit qu’il y avait une surprise à la fin. Aller je te balance ce son venu d’ailleurs qui te fera voyager autrement qu’en allant jouer sur Pokémon Go. Merci Xavier!

Cette fois, je pars vraiment ! A plus les copains des internets!

Submit a comment

%d blogueurs aiment cette page :