Bandez vos arcs, voila Arrow !

Mr Queen en personne

Bonjour, Lecteur.

Aujourd’hui, je ferais une petite critique de la série « Arrow ». Tout d’abord commençons avec un petit synopsis. La série Arrow s’appuie sur l’histoire de  Oliver Queen AKA  » The Green Arrow  » personnage renommé de l’univers DC Comics. C’est un super héros dénué de pouvoirs, un peu à la Batman, maîtrisant plusieurs arts martiaux et surtout le maniement de l’arc.

Cet homme pourrait toucher une mouche à 200 m dans le noir les yeux plissés. Attention que tous les puristes de DC Comics s’abstiennent, même si la série reste  approximativement fidèle au comics (on y voit Red Arrow des Teans Titan), les scénaristes ont pris quelques libertés.

Je suis un fan inconditionnel de l’univers « Marvel » et j’ai beaucoup de mal avec les séries comme « Smallville ». J’ai donc commencer a regarder Arrow avec un certain pré-sentiment que l’on pourrait qualifier de négatif. La première saison s’étant terminée il y a 2 semaines environ je peux dire en toute honnêteté que je me suis trompé grandement. Il y a de bon rebondissement sans que ce soit trop tiré par les cheveux, beaucoup moins d’histoire à l’eau de rose que dans « Smallville » et l’univers est beaucoup plus sombre.

L’archer vert ne fait pas dans la dentelle et c’est plaisant. Pour fignoler le tout les acteurs sont tous plus beaux les uns que les autres. Pour les spectatrices,  l’acteur principal Stephen Amell vous fera rêver. Ce jeune acteur canadien de 32 ans est connu surtout pour ces rôles secondaires à la télévision. Quand à David Ramsey que l’on a pu voir dans « Dexter », il apporte un petit plus non négligeable. Du côté des messieurs, que ce soit Katie Cassidy AKA Laurel Lance, Kelly Hu AKA China White ou encore Willa Holland AKA Théa Queen (non non ce n’est pas la fille de notre président ou alors il l’a bien caché le bougre) vous en aurez pour vos yeux, je vous le garantie.

Je ne vous en dit pas plus et laisse jugez par vous même mais je préconise fortement de regarder cette série. Elle est distrayante et il n’y a pas besoin d’être une flèche pour la regarder.

En phrase de conclusion je dirais : « Social Geek ! You have failed this city »

1 Comment

  1. Un peu court et manque peux-être une vidéo de présentation de la série, mais ton article donne envie de se donner son propre avis sur la série.

Submit a comment