Plex + Chromecast : le combo ultime pour vos séries et films

Vous l’aurez surement remarqué si vous venez de temps en temps me rendre visite ici mais je suis un gros consommateur de films et de séries. Bien sur, comme tout le monde, j’obtiens en général ce genre de fichiers par des moyens tout à fait légaux (huhu) et au bout d’un certain moment et d’un certain nombre de fichiers, tout ça devient en général un joyeux bordel dans lequel il est souvent difficile de se repérer. Le fait de devoir brancher mon PC en HDMI si je voulais profiter de mes vidéos sur ma télé me gonflait aussi. Mais ça, c’était avant. Laissez moi aujourd’hui vous présenter l’association ultime pour tous les sérievores / cinéphiles : Plex et Chromecast.

Plex, le mediacenter

J’ai longtemps hésité à investir dans un petit PC qui pourrait faire office de mediacenter. Je voulais quelque chose d’accessible directement sur ma télé avec mes séries / films organisés et avec une interface pas trop dégeu. Après avoir fait quelques recherches sur les internet, j’ai découvert le logiciel Plex. Jusque là j’étais tombé sur des OS dédiés aux mediacenter, comme XBMC, que je n’avais jamais essayé. Le fait que Plex soit une web app m’a convaincu et je lui ai donné sa chance.

plex-interface
L’interface plutôt propre de Plex

Alors Plex, à quoi ça sert concrètement ? Eh ben Plex va vous aider, entre autres, à organiser vos séries, à être à jour dans vos visionnages en marquant les épisodes vus, il va récupérer automatiquement les informations des séries pour afficher un visuel et un résumé pour chaque épisode et surtout, il va vous permettre de regarder vos fichiers sur n’importe quel appareil où l’application est installée.

Le fonctionnement de Plex est simple : vous installez l’application sur votre ordinateur qui va ensuite se transformer en serveur multimédia. Après avoir indiqué à Plex où vous rangez vos films et vos séries, le soft va s’occuper de les trier et de récupérer toutes les « metadonnées » relatives à vos fichiers (nom de l’épisode, des acteurs, résumé, etc). Vous pouvez visionner vos fichiers directement dans l’application (qui est en fait une web app), permettant ainsi à Plex de vous indiquer quels épisodes vous avez déjà visionné ou non.

plex-interface-episode
Même le chargement des épisodes est stylé !

Mais la killer feature, celle qui m’a vraiment convaincu d’utiliser Plex pour assouvir mes besoins de séries / films, consiste à pouvoir regarder ses fichiers sur chaque appareil qui a Plex d’installé. Imaginons par exemple que je commence un épisode sur Plex sur mon PC. Eh ben à tous moments je peux mettre l’épisode en pause, prendre ma tablette et continuer le visionnage de l’épisode à l’exact endroit où il s’était arrêté sur mon PC. Libre à moi ensuite de continuer le visionnage sur ma tablette ou de le reprendre une nouvelle fois sur mon PC, là où j’en étais sur mon tablette. En fait, comme je vous l’ai dis un peu plus haut, en installant Plex sur mon PC celui ci est devenu un serveur multimédia qui va alors pouvoir partager le contenu de Plex sur n’importe quel appareil. Et ça c’est plutôt ouf.

Mais là où Plex devient vraiment trop coule de la mort, c’est quand il est associé au Chromecast.

Chromecast, le dongle HDMI magique

Plex a donc réglé la majorité de mes problèmes, mais il m’en restait quand même un : le fait de devoir brancher mon PC en HDMI pour pouvoir profiter de mes fichiers sur ma télé. Le truc, c’est que le port HDMI de mon PC ne fonctionne plus (sniff…) et que j’étais donc condamné à regarder des séries ou des films sur mon PC.

Et puis je suis tombé sur le Chromecast, le dongle HDMI de Google qui permet de diffuser le contenu présent sur son PC directement sur sa télé et sans passer par un câble HDMI. Je vous passe les détails techniques mais une fois branché à la télé, il faut connecter le Chromecast à son réseau wifi et le dongle utilisera ensuite ce dernier pour lire les fichiers présents sur les PC connectés au même réseau.

chromecast-google
Voila la bête

Alors pour moi l’investissement (35€) dans un dongle de ce type était nécessaire comme je l’ai expliqué un peu plus haut. Je peux de nouveau écouter de la musique sur ma télé en castant un onglet Soundcloud avec Chrome par exemple. Mais là où le Chromecast à pris pour moi tout son sens, c’est associé avec Plex.

Une petite précision avant tout : le défaut principal du Chromecast est qu’il ne propose pas de mirroring (copie de l’écran du PC sur la télé) à proprement parlé. Il ne fonctionne qu’avec certaines applications compatibles, comme Chrome, Canal+ ou Plex. L’association Plex + Chromecast vous permet de lire les éléments présents dans votre bibliothèque sur l’application directement sur votre télé, que ce soit depuis votre PC, votre tablette ou même votre mobile.

Du coup, pour 35€ de Chromecast et 4,49€ pour l’application Plex (gratuite sur PC) disponible sur Android et iOS, je me retrouve avec un mediacenter efficace et pratique. Si vous voulez vous même essayer tout ça, rendez vous sur le site de Plex et sur la boutique Google pour le Chromecast (que vous pouvez aussi trouver en magasin). ENJOY !

Submit a comment