Hordes, LE meilleur browser game

Il y a un an, je vous parlais déjà de ce magnifique jeu qu’est Hordes. J’expliquais déjà brièvement son fonctionnement et j’exprimais déjà tout l’amour que j’ai pour ce jeu. Maaais mon article n’était pas assez complet à mon gout et j’ai donc décidé d’en réécrire un pour tous vous faire basculer du coté obscur (et puis pour avoir des gens avec qui jouer aussi :p).

Bienvenue. Vous allez mourir.

Alors, pour commencer, Hordes est un browser game développé par la Motion Twin (les papas de LaBrute et de Miniville entre autres). Un browser game, pour les ignorants et les anglophobes, c’est un jeu qui se joue seulement grâce à votre navigateur internet (oui, comme Farmville, ami de Facebook). Vous avez donc déjà ce qu’il faut pour jouer.

Le concept maintenant : le monde est mort. Une sorte d’apocalypse zombie s’est abattu sur la terre et a tout ruiné. Sauf vous, bien évidement, qui avez eu la chance de survivre ainsi que 39 autres personnes. Vous êtes maintenant tous réunis dans une ville improvisé et vous allez vite vous rendre compte qu’il va falloir que vous vous entraidiez pour survivre. Parceque les zombies sont la, dehors et ils reviennent de plus en plus nombreux chaque nuits à vos portes. Et pour survivre, va falloir mettre les mains dans le cambouis mes petits amis ! Vous avez le choix dans vos actions : vous pouvez aller bosser aux chantiers, pour améliorer la défense de la ville, donner des nouvelles fonctionnalités à votre ville, etc… ou alors vous pouvez sortir dans l’Outre-Monde pour chercher des objets utiles pour les chantiers, des ressources, etc. Vous trouverez toujours quelque chose à faire. Mais attention, vous êtes limités dans vos actions : chaque jour, vous partez avec 6 PA (points d’action) et à chaque fois que vous faites quelque chose, ça vous coute 1 PA. Vous pouvez en regagner de différentes manières, notamment en buvant de l’eau (vitale bien sur, si vous voulez pas mourir par déshydratation).

Mais ne vous voilez pas la face, vous allez mourir de toutes façons. Chaque soir, quand l’attaque de minuit à lieu, les zombies attaquent votre ville. Pour que votre ville résiste, il faut qu’elle ai un nombre de points de défense égale au nombre de zombies qui viennent vous taper dessus. Sinon, des zombies réussiront à rentrer et croqueront certains habitants. Et ils reviennent chaque nuit plus nombreux, jusqu’au jour où vous ne pourrez plus rien faire pour les arrêter et où votre ville sera détruite. Mais la mort dans ce jeu n’est pas grave, puisque vous pourrez recommencer une autre ville, avec d’autres habitants.

En ville, tout le monde l’aimait, la doyenne. C’est bien dommage qu’on ait fini de la manger hier.

Voila typiquement le genre d’humour présent dans le jeu. Et c’est une des raisons qui fait que j’adore Hordes. De l’humour noir, salace, gore, ça colle à merveille avec l’ambiance du jeu. Autre gros point fort du jeu, la coopération. C’est la première fois que je vois un jeu qui fait autant appel à cette notion : si vous ne travaillez pas ensemble, vous êtes mort. Et le but du jeu est de faire durer sa ville le plus longtemps possible alors pas question de se la jouer solo. Vous devez suivre l’avis des autres concernant les chantiers, les évolutions, etc… si vous ne voulez pas être bannis.

Bref, vous l’aurez compris Hordes est un très très bon jeu. Il ne prends pas (trop) de temps pour y jouer, mais cela dépends un peu de la façon de jouer. Au début, on rejoins des villes au hasard, qui dure une dizaine de jour au grand max, et puis on commence à se lasser des boulets qui font n’importe quoi. Alors on forme des coalitions, puis des méta coalition pour jouer avec les mêmes personnes et essayer de faire de bonnes villes. Et quand on joue en méta coalition, il faut du temps à consacrer au jeu.

Et de l’argent aussi. Bien sur, il existe un mode gratuit de base, mais le jeu prends encore plus de profondeur avec le mode « héros ». Ce mode vous permet d’accéder à d’autres « classes » de personnages avec chacune des spécificités différentes, vous pouvez choisir la ville où vous voulez vous réincarner, etc… Mais ce mode « héros » est très très cher : pour 1 mois, 12euros, pour 3 mois, 30 euros et 48 euros pour 6 mois. Oui, ca fait mal, c’est presque aussi cher qu’un vrai MMORPG. Mais sachez que vous pouvez payer par CB, allopass, téléphone, etc… et que l’expérience « héros » est une chose à essayer au moins une fois.

BREF, trêve de bavardage, pour s’inscrire c’est par là >>> hordes.fr

Submit a comment